La Déconstruction de Qui Nous pensions être

Par Dana Mrkich.


Nous vivons actuellement la complète déconstruction de ce que nous pensions être; et le processus peut être ressenti comme extrêmement perturbant pour ceux qui sont habitués aux changements incessants au sein du Grand Changement. Un grand nombre de nos souvenirs est effacé de la sphère de notre conscience; en particulier les mémoires qui ne nous servent plus, y compris les nombreuses mémoires cellulaires qui ont été maintenues dans notre corps physique et les nombreuses mémoires de l’âme qui étaient gardées dans notre corps énergétique. Ces anciennes mémoires ont influencé et participé à la création de notre réalité et de notre vie quotidienne. Les souvenirs sont retirés car ils ont atteint leurs objectifs et ils seraient plus un obstacle qu’une aide dans les chapitres de notre nouvelle réalité et dans le processus de création de celle-ci. C’est un peu comme la mise à jour d’un nouveau logiciel – la version précédente aide à créer la nouvelle version; mais une fois que la nouvelle version est prête à fonctionner, vous n’avez plus besoin de garder l’ancienne version sur votre ordinateur. Bien sûr, vous pouvez encore avoir accès à n’importe quelle mémoire à tout moment si vous le désirez, mais elle existe plutôt désormais dans une bibliothèque centrale de stockage cosmique au lieu d’être utilisée sur place.

 


Ironiquement, ce ‘balayage de souvenirs’ qui ne sont plus pertinents se produit alors que nous semblons nous ouvrir de plus en plus à la mémoire de notre Soi galactique et authentique. Nous utilisons le mot ‘semblons’ car techniquement ce n’est pas notre mémoire qui s’en va, c’est plutôt notre conscience qui s’élargit alors que nous intégrons de hautes fréquence énergétiques qui nous permettent d’accéder à des états supérieurs de conscience contenant des informations et des connaissances auxquelles nous n’avons pas eu accès depuis très longtemps. Cette amplification de la conscience change bien sûr les idées préconçues de ce que nous sommes et donc contribue au processus de déconstruction de qui nous croyons être.

 


Ce nettoyage de mémoire s’applique également aux mémoires récentes (aussi récente que quelques minutes ou quelques heures passées) qui ne présentent aucun intérêt à ce que nous les conservions. Vous pouvez même trouver de plus en plus difficile d’avoir une emprise concrète sur ce que vous avez l’habitude d’appeler le ‘passé’. Cela ressemble de plus en plus à un rêve dont vous avez un souvenir partiel assez clair et d’autres dont vous ne vous souvenez plus du tout ou bien qui vous demandent un grand effort afin de vous en souvenir. Vous pouvez n’avoir aucune mémoire de conversations bien que les autres affirment qu’elles aient eu lieu. Non, vous ne devenez pas fou. C’est juste notre esprit qui choisit désormais de conserver de moins en moins de choses. Spécialement, ce qui n’est pas pertinent dans notre présent immédiat. Essentiellement, c’est ce qui se passe – nous entrons dans le temps dont on parle si souvent, celui où nous vivons dans le ‘Maintenant’. Par définition, Maintenant signifie qu’il n’y a pas de sens de ‘passé’ ou de ‘futur’, donc cet effacement des mémoires fait partie intégrante de notre arrivée dans la Vie du temps du Maintenant.

 


Nous avons supposé que vivre dans le Maintenant signifiait d’être dans un état de béatitude et de calme, et c’est ce que cela signifie – mais jusqu’à ce que nous y soyons habitué, c’est un peu comme de vivre sans montre après en avoir eu une attachée à votre poignée pendant toute une vie. Vous n’avez plus votre point de référence habituel pour vous repérer. Vous êtes connecté à un nouveau point de référence, un point intérieur. Jusqu’à ce que vous y soyez habitué, vous pouvez parfois avoir la sensation de flotter dans une bulle sans attache particulière. Cela peut sembler à la fois très agréable et en même temps un peu effrayant car nous sommes habitués à avoir des repères, des attaches et quelque chose qui maintienne la cohérence de notre réalité. Dans un premier temps, nous pouvons l’interpréter comme ‘Mon cerveau a disparu’, ‘Je ne peux plus me focaliser ou me concentrer sur quoi que ce soit’, ‘Je ne peux plus rassembler mes pensées/ aligner une phrase’ et ‘Tout semble si vague et brumeux’. Cette affaire de ‘non temps’ est comme d’être un astronaute qui doit s’habituer à la gravité zéro – c’est agréable mais étrange.

 


Dans le cadre de ce changement dans le ‘non temps’ et de celui de la déconstruction correspondante de qui nous pensons être, il nous est demandé le laisser partir tant de nos anciennes identités. Si nous avions l’habitude de nous définir dans un rôle ou dans un travail particulier, vous pouvez être sûr que ce rôle ou ce travail est dans un état de changement important ou bien qu’il a complètement disparu de votre vie. Encore une fois, il y a ce sentiment qu’il ne nous est plus permis de nous accrocher à quoi que ce soit d’extérieur comme point de référence. Nous mettons en place de nouvelles identités ou plutôt nous re-découvrons notre identité authentique. Cela ne signifie pas que nous ne sommes plus autorisés à avoir quoi que ce soit d’extérieur dans notre vie. Nous aurons toujours des relations, des amis et une famille; nous aurons encore un travail, des activités et des intérêts, mais la différence est que ces choses ne seront plus la source qui nous définira. Nous redécouvrons notre être intérieur en tant que source de qui nous sommes, et notre réalité extérieure sera l’expression consciente de cette source intérieure.

 


Nous ne pouvons plus ‘dissimuler’ qui nous sommes intérieurement en créant une illusion à l’extérieur. Si notre réalité extérieure ne correspond pas à ce qui se passe vraiment en nous, elle s’effondrera ou bien elle sera obligée de se transformer. Un bon exemple est lorsqu’une personne qui a toujours des problèmes d’argent, gagne des millions de dollars mais qu’elle garde toujours une mentalité de pauvreté, de manque ou de ‘je ne le mérite pas’. Vous avez tous entendu, histoire après histoire, qu’en très peu de temps, elle se retrouve dans la même situation : sans le sou et endettée. Qui n’a pas connu cette situation où vous recevez de l’argent de manière inattendue, qui peut être un bonus, un gain à la loterie ou autre cadeau juste au moment ou vous recevez une amende, ou que votre voiture tombe en panne, ou bien que le four a besoin d’être réparé – et ce montant correspond exactement à l’argent que vous venez de recevoir ? D’un certain côté, vous pourriez penser, super ! est-ce que l’univers n’est pas étonnant ? Il devait savoir que cette facture arriverait parce que je suis là avec ce bonus d’argent afin de la régler. D’un autre côté, vous êtes en colère et frustré parce que vous vous demandez quel est le but de tout cela ? A la seconde où vous avez un peu plus d’argent, il s’envole ! Ce qui se passe c’est que vous avez reçu plus que votre ‘limite’ plafond actuel lorsque arrive le moment où vous pensez que vous le méritez, et plutôt que de l’utiliser comme une opportunité d’ajuster ou d’élever votre plafond, votre énergie refuse ‘d’honorer’ ce montant supplémentaire un peu comme un chèque sans provision. « Nous n’acceptons pas les montants supérieurs à x $, merci beaucoup » ou « Nous n’acceptons pas l’argent si nous n’avons pas travaillé durement pour le gagner ou pour le mériter » dit notre énergie; ce qui crée une situation qui aspire cet argent supplémentaire – d’où l’entrée de cette facture inattendue.

 


A l’heure actuelle, beaucoup de nos ‘limites plafond’ concernant l’argent, l’amour et l’estime de soi se manifestent car Vénus vient juste de redevenir directe après son voyage rétrograde récent; et donc elle sera techniquement dans ce que l’on appelle sa période d’ombre tout le mois de Juillet alors qu’elle revient à l’endroit où elle était avant de commencer à s’inverser. Pendant sa période rétrograde, elle nous fait savoir que nous nous sommes restreints dans les domaines de l’amour et de l’argent, spécialement ceux qui sont liés à l’amour de soi, l’estime de soi, la valeur de soi et à ce que nous méritons vraiment. Elle souligne également les problèmes que nous avons avec notre Féminin Divin ainsi que tout ce qui représente le Féminin : notre créativité, l’intuition, le ressenti, l’expression de nos besoins, comment nous nous sentons en tant que femme (si vous êtes une femme) et comment nous nous sentons envers les femmes indépendamment de notre genre, y compris nos anciennes blessures à propos de notre mère ou du besoin d’être materné. Notre Féminin régit également notre capacité à nourrir ou à être nourri et notre capacité à Recevoir tout ce dont nous avons vraiment besoin. Est-ce que votre panier est ouvert et sans limite ou bien avez-vous des limites auto-imposées à ce que vous pouvez recevoir et à comment le recevoir ?

Alors que Vénus redevenait directe la semaine passée, elle s’est agitée comme une Mama Dragon en nous donnant le coup d’envoi final à propos du thème de ‘Recevoir’. Tous problèmes que vous pouvez avoir avec le fait de ‘Recevoir’, recevoir ce qui correspond à votre valeur, recevoir ce que vous méritez et ce dont vous avez vraiment besoin, ont pu être mis en évidence par une grande confrontation à leurs opposés. Pensées de manque, pensées du style ‘pas assez’, se sentir poussé à donner plus d’énergie/de temps/d’argent que ce que vous pensez avoir, ressentir qu’il y a un grand vide là où il devrait y avoir un panier rempli de bonnes choses.

 


Plutôt que de s’installer dans ce vide en se sentant triste, faites face. Demandez-vous pourquoi est-ce que je crée ce vide, ce manque, ce sentiment de ‘pas assez’ ? Est-ce que mes pensées de manque sont vraies ou bien est-ce que j’ai besoin de monter à bord du wagon de la gratitude pour tout ce que j’ai ? Est-ce que ma réalité me dit que je ne me suis pas permis de recevoir ? et si c’est le cas, quelles fausses croyances ai-je besoin de laisser tomber et quelle vérité ai-je encore à découvrir sur ce que je suis véritablement ? Est-ce que je me contente de moins alors que je suis vraiment là pour expérimenter plus ?

Alors que nous traversons ce processus de déconstruction, il devient de plus en plus difficile de cacher notre vérité, à nous-mêmes et aux autres. Les arrière-pensées deviennent de plus en plus flagrantes – c’est tellement visible actuellement en politique, dans les entreprises et les média ainsi que dans notre vie personnelle. Les problèmes non résolus qui sont restés longtemps sous le tapis sont expulsés à l’extérieur. Plus nous essayons d’éviter ou de résister à ce qui est ultimement notre Soi authentique, qui essaie de nous montrer notre propre vérité et de nous conduire vers notre chemin et vers notre potentiel le plus élevé, plus nous ralentissons le processus et plus il devient difficile. Trop souvent, dans une tentative d’éviter des émotions comme la tristesse et le chagrin, qui vont souvent main dans la main dans la réalisation de certaines vérités, nous finissons par avoir une couche épaisse d’émotions latentes qui sont bloquées en nous. Si nous pouvons trouver le courage de voir ouvertement tout ce qui se manifeste à nous, nous trouverons que bien que le voyage émotionnel puisse être ardu par moment, nous en ressortons plus forts, plus clairs, plus sages et plus rapidement que tout ce que nous aurions pu penser possible jusqu’à maintenant.

 


Il y a comme un air de nostalgie en ce moment, comme si nous devions tous faire une pause afin de réaliser à quel point notre vie est vraiment spéciale. Comme nous sommes bénis d’avoir un Soleil qui nous réchauffe, une Terre qui nous donne un air frais et pur que nous pouvons respirer et de l’eau à notre disposition. Combien de fois vous arrêtez-vous afin de réaliser le don qu’est votre vie ? Combien de fois remerciez-vous pour toutes les bénédictions qui sont présentes dans votre vie ? Cet air de nostalgie fait partie des nouvelles énergies d’Appréciation, qui font elles-mêmes parties de tout un ensemble d’énergies de fréquences plus élevées vers lesquelles nous nous orientons actuellement. Les fréquences d’Appréciation gagnent en puissance en jouant leur rôle qui est celui de nous influencer afin de commencer à visualiser et à vivre notre vie d’une manière plus consciente et plus centrée sur le cœur. Que nous ayons un jour ou bien une centaine d’années à vivre sur cette planète, l’appréciation pour ce que nous avons a un effet magique qui nous permet tout d’un coup de voir les choses à partir d’une perspective différente et de voir les situations et les personnes qui nous entourent avec un nouveau regard. L’appréciation ouvre et met notre énergie en expansion; ce qui nous permet de recevoir et de créer encore plus tout ce qui est bon.

 


Avec l’arrivée de toute cette déconstruction, de nouvelles identités et de nouvelles vies devraient suivre. Ces derniers jours, nous sommes nombreux à avoir reçu nos nouveaux scripts pour les temps à venir, même s’ils ont pu être reçu pendant notre sommeil la nuit ou en faisant une sieste. Donc, nous n’avons pas nécessairement la mémoire consciente de tout cela, ni aucune idée de ce que contiennent ces scripts. Le seul indice qui permet de savoir que nous avons reçu notre script, c’est de nous trouver dans un état amplifié d’excitation et d’anticipation, un sentiment de paix plus grand et de tranquillité en pensant que tout va bien se passer, ou bien, selon votre script personnel, un sentiment passionné qui vous submerge en sachant que vous avez quelque chose à faire dans un domaine social ou mondial. Si ce qui est décrit ici vous concerne, sachez que votre nouveau script a été téléchargé et vous ferez ce que vous devez faire lorsque ce sera le bon moment, et de la meilleure manière possible. Suivez votre vérité et votre cœur chaque jour; c’est tout ce que vous avez à faire.


© Dana Mrkich Traduction : Marinette Lepine sur TransLight.

Source originale.

Source : http://www.urantia-gaia.info (en cas de copie, merci de respecter l’intégralité du texte et de citer la source).

 

Écrire commentaire

Commentaires : 2
  • #1

    Anne-Marie (lundi, 16 juillet 2012 14:34)

    Effectivement personnellement je me sens en pleine déconstruction et s'il est vrai que nous sommes nombreux à avoir reçu nos nouveaux scripts pour les temps à venir, même s’ils ont pu être reçu pendant notre sommeil la nuit ou en faisant une sieste, eh bien je me sens plutôt dans un état amplifié d’excitation et d’anticipation, plus en "en dérangement" que dans un sentiment de paix ou de tranquillité.
    Patience et essayons de suivre notre vérité et notre cœur chaque jour puisque c’est tout ce qu'on a à faire ; ceci n'empêche pas de nous sentir "submergés" par tous ces changements...

  • #2

    Kriss (mardi, 17 juillet 2012 09:25)

    Eh bien,je suis rassurée,car mes pertes de mémoires anciennes ou récentes,me perturbaient un peu.
    Oui,je vois bien tous ces changements arriver,c'est nécessaire je pense ,mais perturbant aussi,car il y a de la souffrance présente et à venir,et si nous l'acceptons pour nous,prions pour nos proches et le reste du monde qui ne comprennent pas ce qu'ils vivent.
    Prions pour l'ouverture de chacun .
    Kriss