Le Cancer

 

Premier signe de l'été, il démarre le jour du solstice d'été. Le soleil est à son zénith, l'air est chaud. Les eaux chaudes de la surface de la Terre rappellent les sèves nourricières. Il s'agit des eaux-mères d'où toute vie a surgi.


Phrase clé : « Je bâtis une maison illuminée et je l'habite »
Plusieurs interprétations peuvent définir le pictogramme du Cancer :
- les deux boucles enlacées qui symbolisent le Cancer font penser aux tourbillons, aux ronds dans l'eau, aux spirales des coquillages.
- la représentation d'une inversion du mouvement solaire (solstice d'été) qui annonce la décroissance des jours et la croissance des nuits.
- le spermatozoïde et l'ovule préparant la naissance dans les eaux mères, la vie animée du mouvement giratoire dans l'œuf.
- la double puissance de la nature, masculine et féminine, dont le tourbillonnement est dû à leur opposition polaire.
Premier signe d'Eau, le crabe et sa carapace évoquent la protection dont il s'entoure, amphibie, il vit aussi bien sur la Terre (l'âme est emprisonnée dans le corps physique) que dans l'Eau (l’âme est contrainte par le corps émotionnel). Il se transforme en Scorpion dans le second signe d'Eau, qui se protège cette fois ci avec un dard, puis en Poissons, troisième et dernier signe d'Eau, libéré de la vie physique et sans aucun besoin de protection.

Avec les trois signes d'Eau nous voyons bien les paliers d'évolution de l'humanité. Symbole de la conception et de la gestation, la fécondité est son expression première du fait même de l’analogie avec la réelle gestation, de l’embryon au fœtus, de l’œuf au bébé. Alors, attention à l’image que projettent les Cancers pour en fait cacher tels les crabes qui les symbolisent une introversion qui peut avoir tendance au repli, à l’effacement.
C’est dans le signe du Cancer que l’individu commence à exister avec toutes ses valeurs d’inconscient, d’instinct et de vie végétative. Le cancer est un rêveur, émotif et sensible. Influencé par la Lune, il a des humeurs très cycliques.  
 L’eau apporte à ceux qui sont nés sous son influence, beaucoup d’imagination, mais un caractère fantasque. Quand on naît en signes d’eau, c’est qu’on a été conçu en signe d’air, d’où les originalités légères et les caprices rapides qui émaillent leur existence.


Traits positifs : Sens de la famille - Instinct protecteur tenace - Stabilité - Persévérance - Imagination créative- Sensibilité émotive.
Traits négatifs: Hypersensible - Humeur changeante - Attachement excessif à la famille - Peur de se détacher - Craintif et inquiet - Timide - Surprotecteur à l'excès - Sentiments d'infériorité - Régression.


L'énergie valorisée sur le plan karmique du signe du Cancer montre toujours une problématique liée à l'appartenance et à la dépendance. Il a vécu dans un univers rassurant, entouré de proches qui le protégeaient et subvenaient à ses besoins. Il n'a jamais songé à voler de ses propres ailes. Il a beaucoup développé sa sensibilité, son affectivité, son imagination dans un cadre qui lui permettait de cultiver sa vie intérieure et de rester proche de sa nature profonde et de ses racines. Il n'a jamais été confronté à l'effort, à la contrainte, à la frustration et n'a guère développé son endurance. Il lui est nécessaire maintenant de développer son sens des responsabilités et de construire sa propre sécurité, indépendamment d'autrui. Il y a généralement un karma familial ou lié à ses racines culturelles. Il a pu durant plusieurs incarnations  avoir une vie écourtée, restant au stade infantile, être aussi une mère au foyer, employé de maison, sage-femme, exercer des professions en rapport avec la nourriture, à l'hospitalité,  mais aussi historien, écrivain, conteur, poète.

Pays et lieux d'incarnations correspondant au Cancer :
Afrique - Algérie- Chine (avec Balance) - Écosse - Mexique - Aztèques, Mayas, communauté juive (avec Scorpion) - Mû ou la Lémurie (avec Capricorne) - Mongolie et ancienne civilisation du désert de Gobie - Îles du Pacifique (avec Capricorne notamment l'Ile de Pâques) - Gaule.