Les Gémeaux

 

Le signe des Gémeaux clôt le cycle printanier et correspond à la période de la floraison. C'est l'apparition des fleurs, des fruits verts. Les jours sont plus longs. Tout nous pousse à la vie en communion avec la nature, à l'insouciance, à la légèreté.   


Phrase clé : "Je reconnais mon autre moi et, dans l'effacement de ce moi, je croîs et luis."
Le pictogramme des Gémeaux duplique deux lignes (verticale et horizontale), chacune active dans son secteur ce qui évoque une double activité ou une dualité.
La ligne verticale représente l'aspect masculin (le temps) et la ligne horizontale l'aspect féminin (l'espace).
Les Gémeaux sont les jumeaux du Zodiaque. Être jumeau engendre une certaine plénitude du fait que nous n'avons jamais été seul et que nous ne le serons jamais. Par ailleurs pouvoir grandir avec son double c'est un peu comme si nous étions le spectateur de nous-mêmes. Le natif des Gémeaux est animé par une volonté inconsciente de s'identifier à l'autre pour retrouver cette fusion qu'il a connue avec son jumeau. Cette absence de différenciation entre soi et son double, contraire et complémentaire mais pas opposé représente le mythe de l'androgyne, l'être aux deux sexes indifférenciés qui selon les légendes sont semblables à la Terre et au Ciel avant qu'ils ne soient séparés.  

C’est un signe d’adolescence qui aime jouer, même s’il s’agit de choses sérieuses. Il risque de vivre les événements de façon superficielle car il a des intérêts multiples, d’où une possible dispersion. Pourtant il a de grandes facultés d’adaptation.
Après la lenteur du « Taureau » correspondant comme tous les signes fixes à l’inertie des milieux de saisons, les Gémeaux se caractérisent par une rapidité et une souplesse toutes particulières. A chaque fois qu’il agit ; il se voit de l’intérieur en train d’agir. Il se voit, il se juge, il se critique, l’humour est alors une sauvegarde. Il éprouve une grande difficulté à prendre des décisions, il se laisse plutôt aller dans le courant.


Traits positifs : Échange - Sens de la communication - Mobilité - Adaptabilité - Curiosité - Vivacité de l'intelligence - Pouvoir d'enseigner.
Traits négatifs: Instabilité - Superficialité - Changements - Nervosité - Agitation - Bavardage - Inconstance.


L'énergie valorisée sur le plan karmique par les Gémeaux montre toujours une problématique liée à la compréhension et à la communication. Ce natif a développé sa capacité d'apprentissage et son intelligence concrète. Il s'est intéressé à des domaines très divers, mû par une curiosité insatiable. Mais ses facultés d'adaptation étaient telles qu'il s'est éparpillé dans des intérêts multiples qu'il a abordé trop superficiellement.
Son habilité  a pu le conduire à se jouer d'autrui si elle était dénuée de sens moral. Touche à tout, il a un karma lié à un engagement sincère et à une quête d'authencité. Il devra s'engager dans une voie précise qu'il lui faudra suivre coûte que coûte sans se laisser détourner par des questions accessoires.
La relation qu'il aura avec ses proches, frères, sœurs, collègues jouera un rôle primordial (bon ou mauvais) dans son choix de mission.
Il a exercé toutes sortes de métiers impliquant de nombreux contacts et déplacements et tout ce qui a trait à la communication : commerçants, journaliste, médiateur, transporteur.
Les jeux de l'esprit, les sports d'adresse, le graphisme, le dessin sont des talents qu'il a pu développer.

Pays et lieux d'incarnations correspondant aux Gémeaux :
Moyen-âge en France, en Grande Bretagne, en Allemagne, États-Unis (avec Cancer, pendant la guerre de Sécession), Canada (avec Cancer), Belgique (Flamands et Wallons)